Blog de nouvelles associé au site personnel:
L'arbracigogne

21 mars 2018

Trousse au crochet

Voici la fin des explication du stage Triscote avec la méthode de Tinna Þórudóttir Þorvalda.


La trousse est crocheté en rond à partir d'une chainette qu'on brode directement sur la fermeture à glissière.

L'envers est tout à fait simple et lisible puisqu'on ne crochète qu'une seule couleur par rang.


 Fin de l'ouvrage avec un tour en vert qui va permettre de fermer le fond par un range de mailles serrées.

 Le fond terminé et vue de près sur le motif


 J'ai recousu les coins en triangle pour obtenir une trousse en triangle plus stable sur la table.



Stage "mosaïques"

Mais pas les jolis carrelages auxquels vous pensez! Non, un stage organisé par Triscote (Chritine Chochoy) pour du tricot et du crochet.
Dans un atelier superbe au bord de la Rance avec vue sur la vallée et poêle pour le feu de bois.


Nous avons commencé par le tricot pour faire un échantillon pour le châle La Crau de Melanie Berg;

Nous avons travaillé avec la laine Pernilla de Filcolana. En attendant de se lancer dans un grand ouvrage , mon mini châle va aller réchauffer mon petit nounours. Bien qu'il s'agisse de tricot bicolore, ce n'est pas du jacquard mais une méthode où l'on ne tricote qu’une couleur à la fois.
Tricot en rond ensuite - type chauffe-poignet avec des côtes et des zig-zags, toujours la même méthode avec un seul fil à la fois. Une bonne idée pour celles qui trouvent difficile de gérer deux fils sur deux mains! 

Un peu de Fair-Isle néanmoins pour le dessin du haut comme rappel pour celles qui ont suivi les stages précédents.

 

Changement de fil pour le Stone washed de Scheepjes et du crochet. De nouveau une méthode avec un seul fil par rang (voir le joli envers qu'on obtient). C'est la méthode de l'islandaise Tinna Þórudóttir Þorvalda.
Elle s'applique à plat ou en rond. Pour le moment son livre en islandais n'est pas traduit mais on peut trouver avec la même méthode (vraiment simple) le châle "Sous les pavés, la plage" de C.Balladino.
 Même grille dont le motif s'appelle "larme d'Apache" comme la pierre d'obsidienne rayée. Cette fois le motif est crocheté en rond.


 Et pour finir un week-end très bien rempli, le début d'une trousse qui utilise cette méthode de crochet avec deux laines (mais une seule à la fois). Rendez-vous demain pour la fin de la trousse.




06 mars 2018

SAL Ouvrages de dames - Suite et fin

Après avoir brodé les huit frises et les coins fleuris, Sylvaine nous a donc laissées libres pour remplir le centre;

Mon marquoir est destiné à ma fille , son mari et son petit garçon.

J'avais promis de leur faire un ouvrage pour décorer leur escalier. 
Cette année 2017 était à marquer de plusieurs pierres blanches avec un mariage, l'achat de leur maison et la naissance de leur garçon.







On retrouvera donc tout cela dans ce que j'ai brodé pour eux.

  • Le lettrage de la ville et de l'année  était fait depuis deux semaines à partir de vieux alphabets Sajou.
 
  • Pour leurs initiales, puisque Sylvaine nous donnait gentiment des alphabets, je les ai utilisés directement.
  • La maison (une tourangelle de ville typique du début XXème) a été reproduite d'après une photo.
 
  • La clé de sol est là pour rappeler la musique qui les a réunis.
  • Les oiseaux divers et variés car c'est quelque chose d'important pour eux.
 
  • L'anneau et les cœurs pour le mariage .

La maison est brodée en AVAS soie d'Alger
Tout le centre en fils The thread Gatherer et Waterlilies Caron

Outre les alphabets Sajou ou Alexandre, j'ai pris les oiseaux dans le livre Kreuzstichmuster du musée de Trautenfels en Autriche et dans le livre Symbolique et Point Compté de Anne Pelletier-Pauleau.

Le tout sera encadré avec un cadre ancien récupéré en brocante . Mais comme cela risque de demander un certain temps, je reviendrai plus tard en ajouter la photo finale.

26 février 2018

SAL Ouvrages de dames - semaine 9

Cette semaine, dernière frise proposée : trois jolies feuilles de vigne ce qui me va fort bien vu ce que je me propose de faire pour broder la partie centrale;

A propos de cette partie centrale sur l'ouvrage qui nous sert de modèle, il s'avère que c'est un hymne à la Compagnie de Jésus! La brodeuse avait-elle fait cet ouvrage pour un ami, un frère...
A voir de plus près sur le blog d'origine de cet exercice : http://ouvragesdedames.canalblog.com/

 Les fils utilisés :
  • Feuilles : The thread Gatherer  SNC 155
  •               Gloriana 045
  •               Needle point Silk 642
  • Tiges et vrilles : des restes de soie de numéro et d’origine inconnue!



19 février 2018

SAL Ouvrages de dames - semaine 8

Des myosotis? J'aime à penser que la brodeuse dont nous nous inspirons lors de ce SAL d'Ouvrages de dames a voulu rendre hommage à cette modeste fleur.

Une fleur qui s'invite tous les printemps dans notre jardin, qui pousse n'importe où et en abondance mais qui aurait le cœur de l'arracher? alors elle  fleurit, monte en graines et se ressème pour l'année d'après!

Un autre nom ? Ne-m'oubliez-pas (on la voit souvent sur les vieux chromos), et qu'on retrouve dans d'autres langues européennes :  en anglais : forget-me-not, en espagnol : no-me-olvides, en allemand : vergiss mein nicht,  en italien :  nontiscordardime.

Les fils utilisés, cette semaine uniquement de la soie d'Alger AVAS
  • Pistil : 4212
  • Vert feuilles : 2133
  • Vert tige : 2135
  • Fleur : 1744


12 février 2018

SAL Ouvrages de dames - Semaine 7

Cette semaine, une belle frise avec des baies bien rouges!

Fils utilisés : 

  • Tige : Caron Waterlilies 169
  • Feuillage : Caron Waterlilies 67
  • Baies : AVAS 2925

04 février 2018

SAL Ouvrages de dames - semaine 6

Cette semaine, pour moi, ce seront nuances et variations!

Les fils de soie nuancés sont d'une même couleur tout au long du métrage mais avec des teintes plus ou moins soutenues. Les fils variés changent subtilement de couleur au long du métrage, en restant dans la même gamme ou avec plus de variations.
Ils demandent donc souvent d'être brodés point par point plutôt que par ligne entière mais dans le cas de petites frises comme celles proposées, c'est moins important.

Les fils choisis sont : 
  • Pour les roses: Gloriana 62 et 96
  • Pourle feuillage : Thread Gatherer 9713

Dans le cas du feuillage, j'ai brodé sans me soucier des variations, un pur hasard donc mais qui me plait bien.


La frise est en fait dans le sens vertical, sur la droite du marquoir, du "frisoir" comme le propose Sylvaine, une joli néologisme, non?

29 janvier 2018

Des archives, des modèles, des graphismes

   Entre 2012 et 2014, j'avais écrit une dizaine d'articles sur les archives du tricot vintage en prenant dans mes très nombreuses archives papier.
   Recherchant les modèles anciens, refaisant les grilles, traquant les informations historiques. C'était pour l'excellent blog "In the Loop" qui a fermé ses portes depuis un bon moment.

   Ses créatrices l'ont néanmoins laissé en ligne(merci à elles) et sans devoir tout recopier sur mon blog, je vous donne ici les liens vers les différents articles si vous voulez les lire et en profiter:



Mon ouvrage 1928


Le petit écho de la mode 1937


La mode illustrée 1913



France mode 1890


Le journal des demoiselles 1839


Le conseiller des dames et des demoiselles 1865


Mon ouvrage 1938


Revues de 1936 et 1953


Revue et publicités 1954


Les années 1930




SAL Ouvrages de dames - semaine 5

Cette semaine une petite "frisette" qui permettra à celles qui ont pris le train en marche de rattraper les propositions des semaines précédentes.

N’ayant vu que tardivement qu'il y avait une différence dans l'une des fleurs, j'ai brodé cette différence à la fin de la frise.

J'ai aussi utilisé le restant de mon aiguillée de rose poudre pour remplir  et éteindre les "boutons" brodés à la première semaine et dont le rose indien était un peu voyant.

Fils utilisés:
  • Feuilles : AVAS 3725
  • Tige: AVAS 2216
  • Fleur : The Thread Gatherer Silk'n color SNC 9711

22 janvier 2018

SAL Ouvrages de dames - semaine 4

Le calendrier de l'après que nous distille Sylvaine se poursuit avec une superbe frise de bleuets;
Les fils que j'ai employés sont :
  • Pour la tige : The Thread Gatherier Silk N Color 155
  • Pour les pédoncules : Caron Waterlilies 067
  • Pour les fleurs : Caron Waterlilies 017

Dieu seul sait encore pour quels ouvrages j'avais acheté ces fils délicatement changeants. J'aime leurs nuances et pour ne pas obtenir un marquoir trop coloré (bien que je sache que ce soit le cas de l'original) j'essaye de reprendre par touches les couleurs d'une partie dans la suivante : là, le vert des coins pour les pédoncules.

 


Le bleuet ne ne voit plus que rarement dans les champs (sus aux mauvaises herbes...) mais c'était un motif très fréquent dans la décoration comme le prouvent ces dessins tirés du superbe recueil : Motifs oubliés des Indiennes d'Avignon. Ces décors pour tissus datent du XVII et XVIII ème. Bien que publié il y a une vingtaine d'année, je pense qu'on peut encore trouver le livre sur le Bibliofil.

 


















C'est aussi, historiquement la fleur de France, spécialement lors de la première guerre mondiale et on la retrouve souvent dans les chromos pour enfants :